Théâtre clownesque

Hang up

Compagnie Les Diptik

Un Spectacle Bien Pendu

Garlic et Dangle attendent, pendus à leur manteau. Suspendus hors du temps, sur un long porte-habits dans un espace nommé la « Station de l’Entre-deux », ils patientent. Un vieil haut-parleur grésillant leur rappelle sporadiquement qu’ils sont en attente de réincarnation. Garlic, malicieuse boule de féroce tendresse, impatiente et mutine, rêve de se réincarner en arbre. Elle passe son temps à dormir et à trier sa collection de désirs impossibles. Dangle, long, lent et mélancolique, solide masse de vive incertitude, travaille interminablement à terminer son poème et se perd dans des réflexions métaphysiques. Ces deux âmes fantasques sont là, abandonnées à elles-mêmes, avec rien d’autre que l’autre et une éternité de temps. Le temps de se confronter à leurs rêves et à leurs inquiétudes sans savoir quand arrivera le moment d’être précipité dans une nouvelle vie. Par leur expressivité corporelle et leurs mots pertinents de clowns, les Diptik proposent une exploration délicate et drôle de la liberté humaine. Comment se choisir une vie, un corps, une place dans ce bas-monde ? Avec leur « état d’âme », ils auscultent l’humanité. Hang Up est un poème absurde sur l’état d’être (ou de ne pas être), et se situe confortablement quelque part entre l’art du clown et celui du théâtre.



Hang Up |haŋ ʌp| Expression anglaise
1. Verbe transitif. Suspendre, pendre à un crochet.
2. Verbe intransitif. Raccrocher, terminer une conversation téléphonique.
3. Nom. Complexe, blocage, problème émotionnel ou inhibition.

BIOGRAPHIES

Céline Rey, née à Fribourg (CH) en 1986, étudie les sciences de l’Education à l’Université de Fribourg, et se diplôme parallèlement en classe préprofessionnelle d’Art Dramatique au Conservatoire de Fribourg. Elle accomplit en 2012 son Bachelor à la Haute Ecole de Théâtre de Mouvement « Accademia Teatro Dimitri », au cours duquel elle sera lauréate du prix Pourcent culturel Migros pour jeunes talents. En plus de son activité avec Les Diptik, elle participe à différents projets théâtraux en Suisse. Elle prend part à la comédie itinérante « Die Weisse Schlange » dans le cadre du festival grison Origen en 2014 et jouera dans la nouvelle création des Karl’s kühne Gassenschau durant l’été 2016.

David Melendy, naît en 1990 en Californie (USA). Après avoir étudié l’art du Clown au Circus Center of San Francisco, il se diplôme à la Haute Ecole de Théâtre de Mouvement « Accademia Teatro Dimitri » en Suisse. Pendant la formation, David enseigne ponctuellement la pantomime aux étudiants, et continue aujourd’hui encore à dispenser des cours de clown et de slapstick. En 2012, il est invité à présenter son travail individuel final, « Fragile », au Zürcher Theater Spektakel. Il se produit ensuite internationalement avec Les Diptik: Cirque Monti (CH), Cascade (NL) GOP Varieté Theater (DE).

Marjolaine Minot, née en 1978 à Paris, se forme à l’Art Clownesque et l’Art Dramatique à Paris d’abord, puis à la Haute Ecole de Théâtre de Mouvement « Accademia Teatro Dimitri », en Suisse. Elle gagne un prix d’étude du Pourcent culturel Migros. En 2010, elle intègre la troupe du Cirque Monti (CH). Depuis, elle crée et joue ses propres spectacles : en solo « J’aime pas l’bonheur », en duo « La 4ème personne du Singulier ». Elle s’apprête actuellement à créer un nouveau duo « Je déborde » avec une mise en scène de Sarkis Tcheumlekdjan en 2016. Parallèlement, Marjolaine enseigne et s’adonne à la mise en scène (Ecole des arts du Cirque Circosphère à Delémont, Ecole de cirque d’Arbaz, compagnie Karin Hermes Dance).

LES DIPTIK

LES DIPTIK)

A l'issue de ces « séminaires » et échanges sur nos perspectives et désirs artistiques, nous avons décidé d'innover dans notre façon d'envisager les chantiers en devenir et d'orienter les trois prochaines années autour d'un même thème qui est celui de la famille. Ce que nous n'avions jamais fait auparavant.

Après avoir gagné la médaille de bronze au Young Stage International Circus Festival 2014 à Bâle, les deux artistes sont invités à assumer le rôle de modérateurs clownesques à la Bourse suisse aux Spectacles KTV-ATP à Thoune en avril 2015.

Cette reconnaissance les conforte dans l’idée de créer leur propre spectacle, afin d’investiguer le monde absurdement poétique qui leur est propre. Après trois ans de cavale internationale, les Diptik proposent donc leur premier spectacle d’une heure, Hang Up, créé à Fribourg en octobre 2015. Initialement écrit en français en co-création avec Marjolaine Minot, le spectacle est également joué en allemand. Hang Up a reçu le deuxième prix du Jury au « Festival Niederstätter SurPrize» au théâtre Carambolage à Bozen (Italie), le 6 novembre 2015.

Depuis 2015, Hang Up a été joué plus de 100 fois, en français, allemand, et italien.

<