Février 2022

22/02/2022

Ambiance d'atelier :
Modern Jazz

Le geste pour la grâce

Le lundi soir, après l’école, quand la nuit se fait sentir, la salle de danse est investie par un atelier de danse modern jazz. Là, Patou, la prof accueille les adolescentes issues d’un atelier mixte, comportant les élémentaires et les adolescents. Marvin Gaye illustre un fond sonore. Ce n’est pas ce que les jeunes filles écoutent, mais le rythm’n blues les accompagnera tout au long de l’année. La danse modern jazz se pratique sur des airs légèrement rythmés, mais exige une rigueur de travail.

Comme un rituel, l’échauffement du corps est incontournable. Bien échauffer ses muscles offre au corps de la souplesse et évite quelques accidents. Alors on s’étire, on lève la jambe au plus haut, on se courbe, on se cambre et on affine le geste. Les adolescentes poussent les limites de leur effort et leur régularité d’entrainement se ressent après quand elles dansent.

Patou est exigeante, les filles sont à l’écoute. Le Modern Jazz a ses codes. Assimiler les pas fondamentaux, la position du corps, le rythme, l’écoute de l’autre et une rigueur de soi-même, donnent à cet atelier une noblesse à cette discipline. Alors que le geste gracieux se fait parfois dans l’effort, le regard et le sourire des jeunes filles renforcent la cette légèreté.



Comment participer aux cours de modern jazz ?


Prochain rendez-vous

http://www.forumdeberre.com/spectacles/spectacle3.html